bertrand-oudot


Bertrand, promotion 1999-2000

Ingénieur INA P-G (AgroParisTech)

 

La prépa, c’est bien !

La classe prépa post DUT/BTS (aujourd'hui ATS Bio) est une chance qui s’offre à nous pour permettre d’aller plus loin que ce que l’on avait prévu. L’obtention d’un BTS ou le DUT est une belle satisfaction car il permet de s’ouvrir à un certain nombre de postes dans les domaines d’activités qui nous intéressent.

Avant de dire « j’en ai marre des études, je souhaite travailler pour enfin gagner de l’argent », il est important de se poser les questions suivantes. Ai-je soif de connaissances supplémentaires, ai-je envie d’élargir mes horizons? Après quelques années de travail, si je souhaite évoluer professionnellement (car lassé), sera-t-il plus difficile de reprendre les études que de les prolonger aujourd’hui ?

 

Pour ma part, j’ai répondu favorablement à ces questions et j’ai donc tenté l’aventure prépa au lycée GRANVELLE. C’est l’année où j’ai le plus travaillé scolairement et paradoxalement celle dont je garde le meilleur souvenir humain. Pourquoi ? Nous avons su créer une dynamique de groupe et face à la difficulté des concours, nous nous sommes soudés et avons avancé ensemble. Finalement, cette année difficile a priori, n’étais pas si insurmontable pour quelqu’un normalement constitué !!

L’école ? Quelle qu’elle soit, elle permet d’apprendre à se connaître, elle permet de découvrir et de vivre des expériences que l’on n’aurait pas imaginées avant. Notre spécificité de cursus nous aide à nous démarquer sur certains aspects et à faire de nous, partie intégrante des promotions.

Et après ? Après avoir vécus 3 années riches à Paris-Grignon, je suis parti une année à l’étranger. De retour, commençant à travailler dans le secteur des productions animales (le fil conducteur de toutes mes études), j’ai bifurqué par choix dans le développement durable où je peux concilier développement agricole, environnement et innovation.

Et alors ? On ne s’aperçoit souvent qu’après coup de la portée de ses décisions mais pour moi, la prépa a été l’opportunité à saisir pour me permettre d’aller plus loin dans mes centres d’intérêts et de faire qu’aujourd’hui, j’ai le choix dans ma vie professionnelle.

Il ne tient qu’à vous d’avoir ce choix.



bertrand-oudot


Bertrand, promotion 1999-2000

Ingénieur INA P-G (AgroParisTech)

 

La prépa, c’est bien !

La classe prépa post DUT/BTS (aujourd'hui ATS Bio) est une chance qui s’offre à nous pour permettre d’aller plus loin que ce que l’on avait prévu. L’obtention d’un BTS ou le DUT est une belle satisfaction car il permet de s’ouvrir à un certain nombre de postes dans les domaines d’activités qui nous intéressent.

Avant de dire « j’en ai marre des études, je souhaite travailler pour enfin gagner de l’argent », il est important de se poser les questions suivantes. Ai-je soif de connaissances supplémentaires, ai-je envie d’élargir mes horizons? Après quelques années de travail, si je souhaite évoluer professionnellement (car lassé), sera-t-il plus difficile de reprendre les études que de les prolonger aujourd’hui ?

 

Pour ma part, j’ai répondu favorablement à ces questions et j’ai donc tenté l’aventure prépa au lycée GRANVELLE. C’est l’année où j’ai le plus travaillé scolairement et paradoxalement celle dont je garde le meilleur souvenir humain. Pourquoi ? Nous avons su créer une dynamique de groupe et face à la difficulté des concours, nous nous sommes soudés et avons avancé ensemble. Finalement, cette année difficile a priori, n’étais pas si insurmontable pour quelqu’un normalement constitué !!

L’école ? Quelle qu’elle soit, elle permet d’apprendre à se connaître, elle permet de découvrir et de vivre des expériences que l’on n’aurait pas imaginées avant. Notre spécificité de cursus nous aide à nous démarquer sur certains aspects et à faire de nous, partie intégrante des promotions.

Et après ? Après avoir vécus 3 années riches à Paris-Grignon, je suis parti une année à l’étranger. De retour, commençant à travailler dans le secteur des productions animales (le fil conducteur de toutes mes études), j’ai bifurqué par choix dans le développement durable où je peux concilier développement agricole, environnement et innovation.

Et alors ? On ne s’aperçoit souvent qu’après coup de la portée de ses décisions mais pour moi, la prépa a été l’opportunité à saisir pour me permettre d’aller plus loin dans mes centres d’intérêts et de faire qu’aujourd’hui, j’ai le choix dans ma vie professionnelle.

Il ne tient qu’à vous d’avoir ce choix.